La livraison est GRATUITE sur tous nos bijoux en boutique

Les tatouages vikings et leur signification

Les tatouages vikings et leur signification

Les Vikings avaient-ils des tatouages ?

Les Vikings et les tatouages semblent aller de pair. La série télévisée Vikings avait son lot de guerriers vikings au corps complètement tatoué. Ces représentations télévisées reflétaient-elles la réalité? Les Vikings étaient-ils des passionnés de tatouage? C’est ce que nous allons tenter de découvrir dans cet article.

Existent-ils des traces historiques de tatouages vikings?

Alors, que dit exactement l'histoire des tatouages vikings ou de l'art corporel de l'époque viking ? Quelles sont les preuves dont on dispose et quelles sont les sources de controverse ? Cet article se penche sur ces questions et sur d'autres afin de dresser un meilleur tableau de ce à quoi l'art cutané viking pouvait ressembler.

Que peuvent nous apprendre les sources historiques concernant l’art corporel qui existaient à l’époque médiévale?

L’un des témoignages les plus précis nous vient du voyageur et diplomate arabe Ibn Fadlan dont le récit a d’ailleurs inspiré le film sur les Vikings le 13e Guerrier. Lors de ces voyages, Ibn Fadlan rencontra des voyageurs vikings sur les rives de la Volga, dans l’actuelle Russie.

Dans son témoignage écrit, Ibn Fadlan nous donne une description plutôt précise des coutumes et des mœurs des Vikings qu’il rencontra. Parmi les descriptions qu’il enregistra dans son récit il nous informe des tatouages que portaient les voyageurs vikings dont il fit connaissance vers l’an 922 :

« Du bout des orteils au cou, chaque homme est tatoué en vert foncé, avec des motifs »

Tatouages vikings

Cette remarque d'Ibn Fadlan est la seule mention précise de tatouages vikings qui subsiste. Il n'y a aucune mention dans les sagas nordiques ou dans les chroniques écrites en Europe occidentale.

Cependant, les pratiques qui consistaient à peindre le corps sont très anciennes et semblent avoir été très courantes parmi les peuples d’Europe du Nord. Les géographes et les historiens romains, par exemple, font référence aux Gaulois, aux Pictes et à d'autres tribus celtes et germaniques qui se " peignaient " avec du pigment bleu, se couvraient de motifs ou " portaient " des symboles. Mais là encore, ces récits ne permettent toutefois pas de savoir si ces peuples pratiquaient le tatouage ou s'ils utilisaient simplement des peintures de guerre.

Heureusement, grâce aux nouvelles technologies d’imagerie, on sait aujourd’hui que les tatouages existent depuis très longtemps et on les retrouve partout dans le monde. C’est la découverte de cadavres momifiés qui a permis de découvrir des corps dont la peau avait été suffisamment préservée pour qu’il y ait encore des traces de tatouages.

Traces archéologiques de tatouages anciens

Les plus anciens tatouages connus ont été découverts sur le cadavre d’« Ötzi l'homme des glaces ». Le corps retrouvé gelé était le cadavre d'un homme d'âge moyen assassiné et conservé par la glace dans les Alpes italiennes. Ötzi, qui avait au moins 61 tatouages disposés en 19 lignes, vivait il y a plus de 5 300 ans.

En 2018, une analyse infrarouge de plusieurs momies en Égypte a révélé la présence de tatouages symboliques. Une prêtresse égyptienne âgée de 5000 ans avait plus de 30 tatouages, qui comprenaient de nombreux dessins et symboles complexes.

Bien sûr, ces découvertes ont précédé les Vikings de plusieurs siècles et appartenaient à des cultures qui n'avaient aucun lien direct avec les Vikings. Néanmoins, elles permettent d’illustrer que la pratique du tatouage était à la fois une pratique ancienne, mais aussi répandue à travers le monde.

Pour mieux connaitre les pratiques de modifications corporelles qui existaient au temps des Vikings, il faudra cependant attendre la découverte d’un corps scandinave momifié datant de l’époque viking, suffisamment bien préservé et sur lequel subsisteraient des traces de tatouage.

Les Vikings pratiquaient-ils d’autres formes d’art corporel?

Le maquillage

Le maquillage est sans doute l’une des plus anciennes formes d’embellissement cosmétique. Des pigments à bases de plantes ont été utilisés par toutes les cultures pour embellir le visage et ses traits.

Les Vikings ne semblent pas avoir été étrangers à cette pratique. Le voyageur arabe Ibrahim Ibn Yacub qui voyagea en Europe vers le milieu du 10e siècle relate comment chez les Vikings « Les hommes comme les femmes portent un certain maquillage indélébile pour mettre en valeur la beauté de leurs yeux.»

Le limage des dents

L'art corporel viking le plus étrange mais aussi l’un des mieux documentés de tous est sans doute la pratique qui consistait à limer les dents. Contrairement à ce que l’on pourrait être tenté de penser, il n s’agissait pas de donner aux dents la forme de crocs pointus. Les Vikings limaient plutôt leurs dents de façon horizontale et traçaient des rainures sur les surfaces des dents. On peut facilement imaginer que cette pratique devait procurer au Viking une apparence particulièrement inquiétante.

Les Vikings avaient également recours à des baies afin de tacher leurs dents et leur fournir une couleur rouge qui accentuaient encore davantage l’effet que pouvait procurer ce sinistre sourire. Certains pensent que le célèbre roi viking Harald à la Dent Bleue (Blåtand) portait ce surnom en raison de dents limées et tachées de bleu et non à une dent décolorée ou cariée comme cela a souvent été proposé.

Les dents limées ont été trouvées dans de nombreuses tombes appartenant à des cadavres masculins. Étant donné que bien souvent les rites funéraires vikings consistaient à bruler les corps plutôt qu'à les enterrer, le pourcentage pourrait être plus élevé et la répartition plus large, mais nous ne le saurons jamais. La plupart de ces dents appartenaient à des hommes morts avant l'âge de 40 ans. Les archéologues ont déterminé que ces rainures ont été ajoutées au fil du temps et variaient considérablement d'un individu à l'autre.

La pratique du limage de dents a perduré pendant plus de 200 ans. Cela suggère qu'il ne s'agissait pas d'un simple effet de mode, mais plutôt d'un geste significatif. Malheureusement, personne ne sait de quoi il s'agit. Comme les tatouages, le limage des dents n'est pas mentionné ouvertement dans les sagas ou les chroniques.

Cependant, l'impression qui se dégage est que ces jeunes hommes, avec leurs sourires distinctifs, pratiquaient peut-être cet art dans le cadre d’une appartenance à une confrérie ou un à ordre de guerriers comme les célèbres Jomsvikings. Ils s’agissaient peut-être également des fameux guerriers Berserker?

Dans la série britannique The Last Kingdom, le personnage de Skorpa arbore un sourire limé et peint en rouge qui lui donne un air vraiment intimidant. Cet aspect permet d’imaginer l’allure que pouvaient avoir les guerriers vikings qui s’adonnaient à cette pratique.

dents limées viking

Les tatouages vikings aujourd’hui

L’art du tatouage a grandement gagné en popularité ces dernières années. Les symboles vikings occupent une place de choix dans le palmarès des plus beaux tatouages. Les symboles mythologiques nordiques avec leur apparence mystérieuse et leur symbolisme unique sont appréciés des amateurs de culture viking qui désirent orner leur corps de motifs distinctifs et originaux.

Les tatouages vikings et leurs significations

Voici une liste des principaux symboles vikings représentés le plus fréquemment parmi les tatouages de style viking.

1. Le tatouage Aegishjlamur (Heaume de la Terreur)

Tatouage Aegishjalmur

Le nom français Heaume de la Terreur provient du mot nordique d'Aegishjalmur (Ægishjálmr). Le design de ce symbole magique est composé de huit branches identiques. Le symbole de l'Aegishjalmur est un ancien symbole nordique qui confère protection et pouvoir spirituels.

Au Moyen Âge, les guerriers vikings se rendaient au combat parés du symbole du heaume de la crainte, tatoué sur leur corps ou peint sur leur front.

2. Tatouage Valknut

Tatouage Valknut

Le valknut est constitué de trois triangles reliés entre eux, dont le nom provient des mots vieux norrois valr, qui signifie "guerriers tués", et knut, qui signifie "nœud".

Le symbole Valknut  a été retrouvé figurant sur des stèles représentant des guerriers morts. Le symbole est également présent au côté d'Odin sur des stèles runiques. On suppose donc que le Valknut est associé à la mort et à la vie au Valhalla des guerriers les plus valeureux.

Aujourd'hui, le symbole Vlaknut a connu une grande popularité dans la confection de bijoux de style viking. Notamment la bague viking Valknut

Si tu te considère digne d'être un guerrier d'Odin, alors ce symbole nordique est sans doute le tatouage idéal à arborer sur ton corps.

3. Tatouage d'Yggdrasil

Yggdrasil était le grand arbre de la mythologie nordique. Ce frêne était l'arbre de vie qui contenait les neuf mondes et qui reliait tout dans l'univers.

La légende du grand arbre raconte qu'une de ses racines s'étendait sous le monde des morts, une autre dans le pays des géants et une autre encore dans le royaume des dieux.

4. Tatouage du marteau de Thor

Tatouage Marteau de Thor

Le marteau de Thor est l'un des symboles nordiques les plus connus. Ce marteau, aussi connu sous le nom de Mjolnir, était l'arme la plus puissante des dieux d'Asgard.

Thor, avec son puissant marteau Mjolnir, était le dieu viking du tonnerre et de la guerre. Il appréciait par-dessus tout la force, l'honneur et le courage au combat.

Les Vikings invoquaient son nom dans leurs prières pour obtenir la force de vaincre leurs ennemis, ainsi que la protection du dieu de la foudre.

Choisir ce symbole comme tatouage c'est honorer l'ancienne et valeureuse tradition nordique de force, de courage et de bravoure. 

5. Tatouage corbeaux vikings Huginn et Muninn

Tatouage Hugin et Munin

Huginn et Muninn étaient les noms de deux corbeaux qui accompagnaient le dieu Odin. En norrois, Huginn et Muninn signifient respectivement "pensée" et "mémoire". Les deux corbeaux symbolisent également la présence d'Odin et de son pouvoir.

Tatouage Corbeaux Vikings

Enracinés dans l'ancienne mythologie nordique, les corbeaux Huginn et Muninnn sont un choix de tatouage puissant pour les personnes réfléchies et sages.

6. Tatouage de l'Ouroboros

Tatouage ouroboros viking

L'Ouroboros est symbolisé par un serpent avalant sa propre queue.

Le nom Ouroboros provient du grec ancien. Le mot "Oura" signifiait "queue" et "robos" signifiait "manger". L'expression signifie littéralement "celui qui mange sa propre queue".

Ce symbole mystérieux serait apparu pour la première fois dans l'Égypte ancienne, et a persisté jusqu'à nos jours dans presque toutes les sociétés, y compris la mythologie nordique. Dans la culture scandinave, l'Ouroboros représentait Jörmungandr, l'enfant du dieu Loki et de la géante Angrboda. Dans cette légende, le serpent Jörmungandr est devenu si massif qu'il pouvait faire le tour du monde et se mordre la queue avec ses dents.

L'ouroboros symbolise la plénitude ou l'infini. Il s'agit d'une représentation de la recréation constante de soi et du cycle de la vie qui, comme le phénix, se renouvelle alors même qu'il prend fin.

Ce symbole ancien et puissant a une forte signification mystique et constitue un excellent design pour un tatouage.

7. Tatouage de la croix de Troll

Tatouage Croix de Troll

Le symbole de la Croix des Trolls avait des pouvoirs protecteurs auxquels les Vikings faisaient appel pour protéger leur foyer des trolls, des mauvais esprits et des démons.

La protection ne se limitaient pas simplement aux créatures surnaturelles. La croix des trolls protégeaient également contre les mauvais sorts lancés par les chamans nordiques qui pratiquaient le seidr.

Encore aujourd'hui, les pratiquants de l'Astaru utilisent ce symbole dans leur religion et de leur culture.

8. Tatouage de la toile de Wyrd

Tatouage toile de Wyrd

La toile de Wyrd représente la connexion des destins. Il s'agit d'un symbole complexe entrelacé qui représente les complexités des destins. Il s'agit d'une représentation du passé, du présent et du futur. Pour les vikings, la toile de Wyrd était un rappel que leurs actes n'affectent pas seulement le présent mais aussi l'avenir. Les interconnexions dans le symbole dépeignent le lien sans fin que la vie et le destin ont dans la vie des mortels.

9. Tatouage Vegvísir

Tatouage Vegvisir

Le mot Vegvísir signifie "celui qui montre la voie". S'il est porté, le Vegvisir permet à une personne de garder le cap à travers les tempêtes et tous les types de mauvais temps, même si cette personne ne sait pas où elle va.

Le symbole Vegvisir est composé de huit branches pointant chacune vers un point cardinal. C'est la raison pour laquelle ce symbole est également connu sous le nom de boussole nordique.

De nos jours, le symbole est souvent porté pour symboliser la quête que l'on mène dans la vie et le courage et la patience qu'il faut maintenir afin de réaliser nos rêves et ainsi découvrir le chemin de notre destinée.

10. Tatouage de runes vikings

Tatouage Runes Vikings

Les runes nordiques étaient le système d'alphabet utilisé en Scandinavie à l'époque des Vikings. 

Les tatouages de runes font revivre une ancienne forme de symbolisme viking. Chaque lettre runique a sa propre signification et son propre lien avec un certain dieu et une certaine puissance.

Les runes sont encore aujourd'hui utilisées dans le cadre de rituels inspirés de l'ancienne magie nordique.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.