Soldes du Black Friday - 25% sur tout!
Code: BLACKFRIDAY2022

Les maisons vikings

Les maisons vikings

À quoi ressemblaient les maisons vikings? 

Dans cet article, nous découvrirons à quoi ressemblait la maison des Vikings. Les vestiges découverts lors des fouilles archéologiques nous donnent des indices sur la construction des habitations vikings et la disposition des différentes pièces qui composaient le foyer nordique. L'habitat des anciens Scandinaves tentait de s'adapter aux conditions climatiques rudes du Nord de l’Europe qui étaient composées d’hivers longs et froids.

Tout au long de cet article, nous allons tenter de révéler comment les maisons vikings étaient fabriquées, à quoi ressemblaient les différentes pièces, et quelles étaient les différences entre une maison viking urbaine et une maison située à la campagne?

De quoi étaient faites les maisons vikings ?

Le principal matériau utilisé pour construire la maison viking était le bois. Les autres matériaux secondaires étaient la pierre ainsi que des mélanges de terres et d'herbes.

Le bois se détériorant facilement au fil des siècles, il ne reste pratiquement rien des maisons vikings. Par conséquent, tout ce que nous savons aujourd'hui sur les habitations des anciens Scandinaves est basé sur des interprétations fondées sur les découvertes archéologiques.

Pièces de la maison viking

La structure d'une habitation viking traditionnelle

La structure d’une maison viking était plutôt simple. Le plan le plus courant de l’habitation nordique est rectangulaire, avec des longueurs variables et parfois des murs courbes. La largeur de la maison, quant à elle, ne dépassait généralement pas 5 mètres. Deux rangées de poteaux soutenaient les poutres du toit et couraient sur toute la longueur du bâtiment. La maison était divisée en une nef centrale et deux nefs latérales plus étroites.

Structure maison viking

Cependant, à la fin de l'ère viking, un autre type de maison s'est répandu. Les deux rangées de poteaux ont été encastrées dans les murs, de sorte qu'il n'y avait qu'un seul espace.

La différence entre les maisons vikings des nobles et celles des gens du peuple était la taille et la façon dont elles étaient meublées. Dans le village de Borg, sur les îles Lofoten (Lofotr) en Norvège, un bâtiment de 83 mètres de long a été découvert. Sa grande taille suggère qu'il s'agissait de la maison d'un chef viking. Ces maisons longues portaient le nom de Skali.  

Grande Hall de Lofoten

Au Danemark, le bois de chêne était utilisé pour les poteaux des maisons. Entre ces poteaux se trouvaient des panneaux d'osier faits de bois de noisetier et de saule mélangé à de l'argile et du fumier. C'est ce qu'on appelle le wattle. Les membres les plus riches du clan pouvaient se permettre des murs en bois massif qui leur offrait une plus grande sécurité.

En revanche, la péninsule scandinave ne compte pas beaucoup de chênes. En Suède et en Norvège, ce sont des conifères à bois tendre qui ont été utilisés. Dans ce cas, de longues poutres horizontales étaient empilées les unes sur les autres, avec des encoches aux extrémités pour former les joints. La longueur des rondins déterminait la longueur des pièces, de sorte que les maisons étaient constituées de plusieurs pièces séparées, construites côte à côte pour former un bloc.

La structure en bois, comprenant parfois un plancher en bois (bien qu'il soit généralement fait de terre battue), reposait sur une rangée de pierres qui formaient un seuil. Cela empêchait le bois de pourrir au contact du sol humide. C'est précisément cette disposition de pierres qui est la seule chose qui a survécu au fils des siècles.

Quant au toit, il était généralement fait de chaume ou de lattes de bois. En raison de la pluie et de la neige, le toit était à pignon.

Le toit des grandes maisons avait la forme de la coque d’un bateau inversé comme le montre bien l’exemple de la maison de Borg mentionné plus haut.

Les chambres de la maison viking

En ce qui concerne la disposition des pièces, une extrémité de la maison était utilisée comme grange ou adaptée comme étable pour le bétail. L'inclusion des animaux à l'intérieur de la maison procurait plus de chaleur aux habitants, et permettait en même temps aux fermiers vikings de surveiller de plus près leurs animaux.

Maison viking

L'espace de vie des personnes était composé d’une pièce centrale munie d’un foyer au centre qui fournissait chaleur et lumière. Cet âtre était également utilisé pour cuisiner, bien que la maison viking ne soit pas équipée d'une cheminée. Une lucarne était aménagée dans le toit afin de permettre à la fumée de s’échapper.

Comme le montrent des recherches récentes, la disposition mal ventilée de ces maisons, où le feu brûlait en permanence, exposait les Vikings à un niveau élevé de pollution. À long terme, la fumée causait très probablement des problèmes de santé.

Des bancs en terre renforcés d'osier couraient le long des murs intérieurs de la maison. Ils étaient utilisés aussi bien pour s'asseoir que pour s'allonger, et servaient aux tâches quotidiennes telles que le tissage ou la fabrication de paniers.

La porte des maisons était en bois et pouvait être fermée avec une clé. En fait, le symbole de la femme libre était le trousseau de clés de sa maison. Dans la société viking, la femme était la maîtresse de maison, ou husfreya, et était chargée de gérer le foyer.

La maison viking de la ville

Les maisons situées à l'intérieur des murs d’une ville étaient plus petites que les maisons vikings rurales. Les maisons situées dans la ville n’avaient pas d’espace pour entreposer le bétail et stocker le grain.

Les fondations d’anciennes maisons vikings ont survécu à Hedeby, en Allemagne. Les vestiges vikings retrouvés ont permis de découvrir des maisons rectangulaires d’environ 12 mètres de long et 5 mètres de large. Les piliers de bois étaient renforcés à l’extérieur par des poteaux inclinés servant de contrefort qui permettaient de renforcer la structure du bâtiment.

Village viking de Hedeby

L’ensemble était recouvert de torchis, un mélange de terre argileuse et de paille qui permettaient d’améliorer l’isolation de la maison contre le froid.

Les vestiges des maisons découvertes avaient une grande pièce, qui abritait le foyer, et deux petites pièces, une à chaque extrémité, pour l'espace de travail et le stockage des objets artisanaux des habitants.

Découvre l'histoire viking à travers des articles passionnants:

Les dates vikings qui ont marqué l'histoire

Les femmes guerrières vikings ont-elles existé?

À quoi pouvaient ressembler un mariage viking?

Le châtiment de l'aigle de sang

Les tatouages vikings

Les principaux symboles vikings

← Article précédent


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.