La livraison est GRATUITE sur tous nos bijoux en boutique

Fenrir, le féroce loup de la mythologie nordique

Fenrir, le féroce loup de la mythologie nordique

Fenrir est le nom du loup indomptable de la mythologie nordique. Il est l’un des fils du dieu Loki. Ce loup gigantesque est féroce comme peu d’autres créatures de la mythologie nordique.

La mythologie nordique est peuplée de géants et d’autres créatures légendaires, mais le loup Fenrir revête une importance particulière, notamment en raison du rôle crucial qu’il joue lors de la bataille de Ragnarök.

Quelle est l’origine du puissant loup Fenrir?

La mythologie nordique nous révèle que Fenrir est le fils de Loki et de la géante Angrboad. Ce couple est également à l’origine du serpent géant Jormungandr et de Hel, la déesse qui règne sur le royaume des morts.

Fenrir est également le père des loups Skoll et Hati. Ces deux loups pourchassent continuellement le Soleil et la Lune. Dans la mythologie nordique, c’est cette poursuite incessante qui est à l’origine du cycle quotidien du jour et de la nuit.

Les différents noms de Fenrir

Fenrir est connu sous différents noms. Il est parfois nommé Fenris, Fenris-loup (Fenrisulfr), ou encore Vanagandr (monstre de la rivière Van).

Une représentation du loup géant figure sur la stèle runique de Tullstorp. Sur cette pierre runique datant d’environ 1000 ans, le loup est représenté au côté du bateau Naglfar.

Stèle de Tullstorp

La scène est probablement une représentation du mythe de Ragnarök au cours duquel les armées des morts, dirigées par Loki, parviennent au lieu de la bataille sur un bateau fait à partir d’ongles de cadavres.

Les mythes entourant la vie de Fenrir

La jeunesse de Fenrir

Le principal mythe qui relate la vie du loup Fenrir décrit sa naissance et son enfance auprès des dieux Ases. Odin avait un pressentiment concernant le nouveau fils de Loki. Malgré ses airs mignons, il sentait bien que Fenrir était destiné à jouer un rôle majeur. Pour l’empêcher de nuire, Odin décida que Fenrir allait vivre à Asgard sous la supervision des dieux. C’est ainsi que Fenrir fut confié au dieu Tyr qui s’occupa de l’élever parmi les Ases.

Mais très rapidement, Fenrir commençait à grandir au-delà de toute proportion. Sa force devenait également inquiétante.

Fenrir commençait à représenter un danger aussi bien pour les dieux, mais pour le monde entier. Odin décida que Fenrir devait être enchainé afin qu’il ne puisse pas provoquer le cas dans les neuf royaumes. Pour y parvenir, les dieux ont proposé à Fenrir de les laisser tester sa force en l’attachant avec des chaines. Ce n’était qu’une ruse. Les dieux ne voulaient pas simplement s’amuser, ils désiraient l’enchainer afin qu’il ne puisse plus menacer le monde.

Les dieux présentèrent alors une chaine nommée Leding, qui signifie « sur mesure ». Mais Fenrir était si fort qu’il la brisa sans la moindre difficulté. Puis les dieux tentèrent à nouveau de le contraindre avec une chaine encore plus robuste nommée Dromi, mais sans plus de succès.

Les Ases allèrent alors demander aux nains de Svartalfheim de leur fabriquer une chaine si puissante que nulle créature dans l’univers ne pourrait détruire. Cette chaine magique portait le nom de Gleipnir et avait l’aspect d’un simple ruban de soie. Ce lien magique avait été fabriqué à partir d’une barbe de femme, du souffle d’un poisson, des racines d’une montagne, des tendons d’un ours, de la salive d’un oiseau puis du bruit des pas d’un chat.

Lorsque les dieux présentèrent à Fenrir ce nouveau ruban, le loup sentit qu’il s’agissait peut-être d’un piège. Il demanda alors que l’un des dieux mette sa main dans sa gueule. C’est Tyr, le dieu de la guerre qui fut le seul assez courageux pour mettre sa main en garantie.

Fenrir

Après avoir attaché le loup, les dieux reculèrent et découvrirent que Fenrir avait beau se débattre, il ne parvenait pas à briser ses liens. Sentant qu’il avait été trompé par les dieux, Fenrir arracha immédiatement la main de Tyr qui s’effondra de douleur.

Les dieux passèrent également une épée entre les mâchoires du loup afin qu’il ne puisse pas fermer sa gueule. Selon les légendes nordiques, la salive qui s’écoulait continuellement de sa gueule donna naissance à une rivière nommée Ván "espoir".

Le rôle de Fenrir lors de Ragnarök

Les légendes entourant la fin du monde nordique racontent que lorsque l’arbre Yggdrasil tremblera, les liens qui enchainent Fenrir vont se briser et le loup pourra se libérer afin d’assouvir sa vengeance.

Il marchera au côté de son père Loki afin de mener les forces du chaos vers la plaine de Vigrid où son armée composée de monstres, de morts et de géants va affronter les dieux et les humains au cours de la bataille finale de Ragnarök.

Fenrir dévorera également le Soleil, plongeant ainsi le monde dans l’obscurité la plus totale. Au cours de cette bataille épique, Fenrir affrontera le dieu Odin. Malgré sa puissance Odin est dévoré par le monstre. C’est Vidar, le fils d’Odin et le dieu de la vengeance, qui apportera le coup fatal à Fenrir en lui brisant la mâchoire. C’est ainsi que meurt Fenrir, le terrible loup de la mythologie nordique.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.