La livraison est GRATUITE sur tous nos bijoux en boutique

Les sites archéologiques et vestiges vikings

Les sites archéologiques et vestiges vikings

Au Moyen Âge, les Vikings ont parcouru l'Europe, laissant derrière eux des traces de leur fascinant mode de vie. Bien que, en tant que peuple, les Vikings aient cessé d'exister au début du 11e siècle, on constate depuis quelques années que l'intérêt pour la culture et l'histoire des Vikings s'est considérablement accru.

Le plus grand nombre de sites archéologiques vikings se trouve bien évidement en Scandinavie. Néanmoins, les Vikings étaient des navigateurs hors-pairs et leurs voyages les ont menés aussi bien Russie qu’au Canada, où ils ont établi des colonies.

Dans cet article nous verrons quelques-uns des vestiges vikings les plus fascinants. Ces lieux permettent entre autres d’avoir une meilleure idée du mode de vie des Scandinaves qui vécurent entre le 8e et le 11e siècle.

La Scandinavie médiévale étant le lieu d’origine des Vikings, nous allons commencer notre parcours par un pays scandinave où un grand nombre de sites vikings ont été découverts : le Danemark.

L’un des points d’origines de nombreuses expéditions vikings : le Danemark

Jelling

Pour les visiteurs ordinaires, Jelling n'est rien d'autre qu'un petit village endormi situé dans la partie centrale de la péninsule du Jutland. Cependant, pour les vrais fans de Vikings, une visite sur ce site signifie beaucoup plus. Jelling est l'un des plus importants sites archéologiques où l'on a trouvé des preuves archéologiques datant de plus de dix siècles.

C'est pourquoi, si tu décides de voyager en suivant les traces des Vikings, Jelling est un endroit que qu’il faut absolument visiter. Ce village recèle de nombreux monuments vikings qui ont été érigés il y a plus de dix siècles. On trouve également à Jelling une église médiévale de l'époque viking ainsi qu’une pierre runique à trois faces qui mentionne l'unification du royaume du Danemark sous le règne de Harald Bluetooth. Cette pierre est considérée comme la première mention des Danois en tant que nation.

Le roi viking Gorm l’Ancien et son fils, Harald Ier Bluetooth, ont érigé plusieurs autres monuments à Jelling, dont une paire d'énormes tumulus. Ces deux tumulus sont les plus grands retrouvés au Danemark.

Tumulus vikings à Jelling

Les tumulus découverts nous donnent un aperçu des rites funéraires à l'époque des Vikings. Le roi Gorm l'Ancien a également été enterré dans l'un de ces tumulus,

En 2007, une palissade massive (d'une superficie d'environ 30 hectares) a été découverte à Jelling, qui entourait la propriété sur laquelle se trouvaient les monticules. Dans la même zone, les archéologues ont découvert trois bâtiments en bois massif, qui auraient fait partie du domaine royal de Jelling.

Ainsi, dans ce petit village du Danemark, il y avait dans un lointain passé un vaste domaine viking. Sur place, de nombreuses expositions racontent les coutumes des villageois vikings qui vivaient Jelling.

Forteresse viking de Trelleborg

Forteresse viking de Trelleborg

Trelleborg est l'une des quatre forteresses vikings circulaires les mieux préservées du Danemark. Elle est située près de Slagelse, dans le nord-ouest du pays. Fondée par Harald 1er à la dent Bleue, ces forteresses circulaires remonteraient au 10e siècle et aurait fait partie d'un dispositif de défense organisé par le roi Harald.

La forteresse occupait un endroit stratégique qui permettait de contrôler le trafic maritime entre la Zélande et la Fionie. Cette ancienne forteresse viking a été conçue dans un cercle parfait avec deux routes se croisant au centre, menant à quatre portes.

Forteresse de Trelleborg

En plus de la forteresse, les visiteurs peuvent découvrir un grand cimetière viking, un village viking et un musée abritant de nombreux objets archéologiques, une boutique et un café.

Trelleborg est un endroit idéal pour les personnes de tous âges. Le site accueille des démonstrations, des guides costumés et des activités, et figure parmi les dix principales attractions touristiques au Danemark.

Roskilde

On peut avoir un autre aperçu fantastique de l'histoire danoise de la période viking en visitant le musée des bateaux vikings à Roskilde. Ce musée abrite les restes bien conservés et reconstruits de cinq navires de l'ère viking que les Danois ont détruits vers 1070 pour bloquer les navires ennemis lors d’un affrontement qui les opposa à des envahisseurs norvégiens.

Le musée de Roskilde est depuis des années l'une des attractions touristiques les plus populaires, où l'on peut u admirer des navires de différentes tailles. Ainsi, parmi les navires reconstitués, on trouve de grands navires de guerre (environ 30 m de long) mais aussi de petits bateaux de pêche (environ 11 m de long).

Au sein du musée, on peut également voir une exposition à travers laquelle l'histoire de l'attaque norvégienne est racontée. On peut même y faire une excursion en bateau et ressentir un instant ce qu'était la vie d'un Viking !

Ribe

Nous restons encore au Danemark aller cette-fois ci dans la ville de Ribe, qui est également située sur la péninsule du Jutland. Selon les données historiques, Ribe, qui a été fondée au tout début du 8e siècle, est considérée comme la plus ancienne ville du Danemark. Les habitants de cette ville ont célébré ses 1300 ans d'existence en 2010, soulignant leur fierté de leurs racines vikings.

Cet endroit est donc le lieu idéal pour en apprendre davantage sur les coutumes des peuples nordiques de la région.

En outre, certains scientifiques pensent que la première monnaie scandinave a été frappée à Ribe. Bien que des pièces vikings n'aient pas encore été découvertes dans la région de Ribe, un grand nombre de pièces ont été trouvées et les archéologues pensent qu'elles pourraient avoir été frappées à Hedeby.

Lindholm Høje

site viking de Lindholm Hoje

Pour terminer ce voyage au Danemark, on te propose de visiter le site de Lindholm Hoje, le plus grand cimetière danois de l'ère viking. En un seul endroit, tu pourras contempler plus de sept cents tombes de tailles différentes.

Le musée situé sur ce site funéraire scandinave expose de nombreux artefacts datant de l'époque viking. Ce sera l’occasion d’avoir un aperçu des coutumes funéraires de la période viking.

Musée des bateaux vikings d'Oseberg

Notre prochaine étape est la Norvège, un autre pays d'où provenaient les Vikings. Tout comme au Danemark, nous pouvons également trouver de nombreux vestiges de l'héritage viking en Norvège.

L'un des endroits où nous pouvons voir une collection inestimable d'artefacts de la période viking est le musée des bateaux vikings à Oslo.

Dans ce musée, deux navires vikings datant du 9e siècle sont exposés. L'un d'eux est le navire Oseberg, dont la longueur est de plus de 21 m et qui est considéré comme le navire de l'ère viking le mieux conservé au monde.

Outre les navires, on peut y admirer de nombreux autres vestiges de l'histoire viking, tels que des ustensiles, des trésors et diverses pierres tombales.

Musée viking de Lofotr

Musee Viking de Lofotr

Un autre site important se trouve dans l’archipel norvégien des îles Lofoten. Le plus grand bâtiment datant de l'époque viking (83 m de long) a été découvert lors de fouilles archéologiques menées sur l’île de Vestvåg. Les archéologues pensent que les restes de la structure sont ceux de la grande halle du souverain de l’époque qui régnait sur la région.

Le bâtiment a été reconstruit en 1955, et aujourd'hui on peut désormais visiter le lieu qui abrite désormais le musée viking de Lofotr. Le musée est un véritable voyage dans le temps. La grande demeure a été reconstruite et décorée selon les traditions vikings d’autrefois. On a l’impression de faire un voyage dans le passé.

Sur place, on peut assister à des démonstrations d’anciennes activités quotidiennes vikings comme des combats entre guerriers, des artisans travaillant le fer ou encore des exercices de tir à l’arc.

De plus les paysages entourant le musée sont tout simplement magnifiques.

Musée numérique viking d'Oslo

Bien qu'il ne s'agisse pas d'un site archéologique, une visite au Viking Digital Museum d'Oslo ne laisse personne indifférent. Ce musée utilise une technologie numérique de pointe en matière de réalité virtuelle, grâce à laquelle on peut remonter jusqu'au début de la période viking.

Dans ce musée numérique, le visiteur la possibilité de revenir mille ans en arrière, d'embarquer sur les célèbres navires vikings et de vivre certains des moments les plus exaltants de l’histoire nordique.

Birka

En tant que troisième pays d'origine des Vikings, la Suède peut également se targuer de posséder de nombreux sites archéologiques où des ruines vikings ont été retrouvése. Birka est l'un de ces sites. À l'époque des Vikings, Birka était l'un des centres commerciaux scandinaves les plus importants d'Europe. De plus, Birka est l'endroit où Saint Ansgar (un missionnaire franc) a introduit pour la première fois le peuple suédois au christianisme (9e siècle).

Lors de fouilles archéologiques dans cette région, de nombreuses tombes vikings, diverses armes, ainsi que les ruines d'une fonderie de bronze ont été découvertes. En 1933, le site archéologique de Birka a été déclaré patrimoine mondial et est placé sous la protection de l'UNESCO.

L’endroit est également connu pour abriter la tombe de la fameuse guerrière de Birka. La femme retrouvée dans cette tombe aurait été une grande guerrière. La découverte de ces restes ont permis de renforcer la thèse de l’existence de femmes guerrières vikings.

Autre preuve de l’importance de ce lieu. Le site de Birka se trouve près d’un autre site d’importance, celui du siège de la dynastie Munsö. Cette célèbre dynastie viking aurait été fondée par nul autre que le légendaire viking Bjorn Côtes-de-Fer.

Hofstaðir

Hofstaðir est une colonie viking située dans le nord-est de l'Islande, où, selon l'histoire archéologique et orale, se trouvait un temple païen. Des fouilles récentes suggèrent plutôt qu'Hofstaðir était avant tout une résidence de chef, avec une grande salle utilisée pour les festins et les événements rituels. 

Les artefacts récupérés à Hofstaðir comprennent plusieurs épingles, peignes et articles vestimentaires en argent, cuivre et os.

Le village de Hofstaðir aurait été fondée vers 950 après J.-C. et continue d'être occupée aujourd'hui.

Þjóðveldisbærinn Stöng

Village viking Þjóðveldisbærinn Stöng

L'Islande a été le point de départ de nombreux colons Vikings qui se sont aventuré vers l'ouest. L'île renferme donc plusieurs vestiges de campements vikings. 

Près de la ville de Stöng, on peut visiter une ancienne ferme viking reconstituée.

L'Islande est considérée comme la patrie de l'un des plus célèbres Vikings, Leif Erikson. Par conséquent, si vous voulez compléter votre expérience viking, visitez une ferme reconstituée près de Stöng. Les ruines d'anciennes maisons vikings ont été trouvées exactement ici.

Le campement viking est situé près du volcan Hekla.

Une visite de ce village sera l'occasion de faire un voyage dans le passé. Le renferme la halle principale qui était la place centrale du village.

Gardhar

Gardhar (Garðar) est le nom d'un village datant de l'époque viking et qui était situé au Groenland. Un colon du nom d'Einar, venu avec Erik le Rouge en 983, s'est installé à cet endroit, près d'un port naturel, et Garðar est devenu la résidence de la fille d'Erik, Freydis.

Encore aujourd'hui, on peut y apercevoir les ruines d'une église qui avait été construite là au cours du 12e siècle.

Centre viking de Jorvik

Le centre viking de Jorvik est situé dans l'actuelle ville de York (Angleterre) et représente l'une des plus importantes découvertes de l'archéologie moderne. Des découvertes fascinantes ont été faites à Jorvik entre 1976 et 1981. Les fouilles menées dans la région de York ont mis au jour des maisons, des ateliers, ainsi que des domaines datant de l'âge viking et remontant au 11e siècle.

C'est sur la base de ces ruines que le centre viking de Yorvik a été reconstruit, et les visiteurs ont l'occasion de découvrir pleinement ce qu'était la vie d'un Viking en Angleterre au 10e siècle.

L'anse aux Meadows

Village Viking de l'Anse aux Meadows

Certaines sagas vikings racontent que les Nordiques ont navigué jusqu'en Amérique lors de leurs expéditions navales. Cependant, ce n'est qu'en 1968 que ces récits ont été corroborés par des preuves archéologiques. Cette découverte, effectuée par les historiennes Anne Stine et Helge Ingstad, a permis de découvrir les vestiges d'un campement viking près de Jellysifh Cove, dans la province canadienne de Terre-Neuve.

Conclusion

Cette liste regroupait quelques uns des plus intéressant sites vikings connus. Plusieurs de ces lieux sont aménagés pour les touristes. Des musées et des expositions permettent de mieux comprendre ces vestiges vikings. 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.