La livraison est GRATUITE sur tous nos bijoux en boutique

Les Nornes, Gardiennes du Destin dans la Mythologie Nordique

Les Nornes, Gardiennes du Destin dans la Mythologie Nordique

Dans la mythologie nordique, on apprend que la vie de tous les dieux ainsi que celle des êtres humains dépendent des nornes. Également connus sous le nom de nornir, ces trois êtres ayant l’apparence de femmes tissaient le destin de chaque individu depuis sa naissance jusqu’à sa mort.

La notion de destin chez les Vikings

Pour les Vikings, la vie de chaque homme (et de chaque femme) était représentée par une ficelle. La longueur de la ficelle correspondait à la longueur de la vie d'une personne.

Comme beaucoup d’autres traditions spirituelles, les Vikings croyaient eux aussi à un destin préétabli et immuable. Selon les peuples scandinaves, la vie et l’avenir de chaque être humain sont déjà inscrits dans la toile du destin tissé par les Nornes. Ce trio de déesses formé de trois sœurs était les maitresses du destin. Le destin qu’elle tissait était si invariable que pas même les dieux ne pouvaient modifier le cours du destin.

Chez les peuples nordiques, le concept de destin était connu sous le nom de Wyrd. De nos jours, le symbole nordique du destin est souvent représenté sous la forme de la toile de Wyrd. Ce symbole composé de neuves lignes entrecroisées est une représentation symbolique de l’enchevêtrement des fils du destin.

Selon les croyances vikings, la vie de chaque être humain était tissée par les Nornes qui entrelaçaient les fils de chaque individu les uns aux autres. C’est ainsi que, selon la mythologie nordique, les destins des individus se croisent au fil de la vie.

Qui étaient les Nornes?

Les Nornes n’étaient pas des déesses au sens classique du terme. Elles ne faisaient donc pas partie du panthéon nordique. Elles appartenaient à une catégorie de divinités mineures comparables aux Valkyries.

Les trois fileuses nordiques qui présidaient au destin des êtres vivants était composé de trois sœurs. Urd était la plus vieille et son nom signifie « ce qui est arrivé ». Elle représente le passé et en cela elle avait l’apparence d’une vieille femme.

Verdandi était une femme d’âge mûr de belle apparence. Son nom signifie « ce qui se déroule maintenant ». Elle incarne le présent.

La troisième et la plus jeune des sœurs se nomme Skuld. Son nom signifie « ce qui va arriver »

Les nornes étaient une personnification du déroulement du temps. Leur rôle est décrit dans un passage du poème nordique de la Voluspa. Ce texte raconte comment Odin entra en contact avec l’esprit d’une volva (une prophétesse) afin de connaitre les mystères de l’origine de l’univers et sa destruction. À chaque naissance, les nornes établissent la durée de vie de l'enfant, son destin, bon ou mauvais, et le tissent en un fil de vie.

Les nornes présentent beaucoup de similitudes avec les Moires issues de la mythologie grecque : Clotho, Lachésis, Atropos. Comme leurs consœurs nordiques, les Moires présidaient également au destin en tissant des fils symbolisant le cycle de la vie allant de la naissance à la mort.

Les gardiennes de l'arbre Yggdrasil et du secret des runes

Les Nornes vivaient aux pieds de l’arbre Yggdrasil, près d’une fontaine nommée Urd. En plus de veiller aux destins des hommes et des dieux, ce sont elles qui, chaque jour, recueillaient l’eau du puits pour arroser les racines du frêne géant. Cette tâche est de la plus haute importance. Si elles n'accomplissaient pas cette tâche quotidienne, l’arbre de vie commencerait à pourrir.

C’est à ce même puits d’Urd qu’Odin se rendit pour s’instruire et connaitre le secret des runes qui jusqu’alors n’étaient connues que des nornes. Pour obtenir la sagesse que conféraient les runes, la légende raconte qu’Odin se pendit à l’arbre Yggdrasil durant neuf jours et neuf nuits. Durant le supplice, Odin contempla le puits d’Urd et médita profondément. Au terme des neuf jours, Odin put enfin acquérir la connaissance des runes. Elles apparurent dans l’eau du puits d’Urd et leur secret lui fut révélé.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.