La livraison est GRATUITE sur tous nos bijoux en boutique

Chronologie des dates vikings marquantes

Chronologie des dates vikings marquantes

La période viking, qui s’est déroulée entre le 8e et 11e siècles de notre ère, est marquée par des conquêtes glorieuses, des expéditions maritimes téméraires et le règne de grands rois scandinaves. Dans cet article nous verrons une chronologie des principaux événements ayant marqués l’histoire viking.

Une grande partie de ce que nous savons aujourd'hui sur la chronologie viking est basée sur les sagas islandaises. De nombreuses personnes ont écrit ces récits des centaines d'années après que les événements se sont déroulés. Il faut donc garder à l'esprit que dans certains cas, les dates ne sont pas précises.

Découvrons ensemble les dates qui ont marqué la période viking.

Le début de l'ère viking

Aux 7e et 8e siècles, l'Europe avait connu une période de renouveau notamment durant le règne de l’empereur Charlemagne. Au cours de cette période, les Vikings ont perfectionné leurs techniques de navigation et se sont informés de la situation politique du reste de l’Europe.

Plusieurs facteurs ont conduit les Vikings à débuter leur expansion. Grâce à leurs voyages commerciaux, les Vikings ont pu découvrir des cités riches et puissantes, mais ont également constaté la faiblesse des royaumes d’Europe durant la fin du 8e siècle.

Ils ont également été contraints de quitter leurs foyers en raison de la surpopulation, du manque de bonnes terres agricoles et des conflits politiques qui faisaient rage en Norvège et ailleurs en Scandinavie.

Ces difficultés ont poussé des milliers de paysans et villageois scandinaves à prendre leur hache et leur épée et à s’embarquer dans des expéditions vikings lucratives.

Les débuts de l’âge d’or viking

Date viking

789 : Le premier raid viking

Des Vikings norvégiens naviguent vers l'île de Portland, au sud-ouest de l’Angleterre, et après avoir été pris pour des commerçants, ils attaquent le village. L'attaque la plus ancienne documentée est celle de l'île de Portland.

791 : Début des batailles pour le contrôles des îles britanniques

L'activité des Vikings dans les îles britanniques se déroule principalement au cours des 8e, 9e et 10e siècles. Les premières visent essentiellement les monastères situés sur les petites îles non protégées. Les richesses accumulées dans ces monastères et l’absence de soldats pour les protéger faisaient de ces endroits des cibles parfaites pour les premiers raids vikings.

793 : Raid viking contre le monastère anglo-celtique de Lindisfarne

L’attaque de Lindisfarne de 793 a marquée l’histoire. Elle est la toute première attaque viking documentée dans la Chronique anglo-saxonne. Elle marque traditionnellement le début de l’ère viking.

800 : L'alphabet runique du vieux Futhark et remplacé par le Futhark récent

Des artisans et des propriétaires ont trouvé ces inscriptions sur des pièces de monnaie, des broches, des armes et d'autres objets datant de l'âge du fer. Environ 260 des quelque 350 inscriptions connues en vieux Futhark se trouvent en Scandinavie. Au début de la célèbre ère viking, dans les années 700, le Futhark a changé de structure. Le nouvel alphabet, nommé Futhark récent, comprenait 16 runes au lieu des 24 runes utilisées dans l’ancien Futhark. Pendant des siècles, les runes nordiques ont été utilisées par les scandinaves comme alphabet, avant d'êtres progressivement remplacés par l'alphabet latin.

802 : Début des raids nordiques contre l'Irlande

Les Scandinaves ont fait un raid sur l'Irlande en 802, semant le désastre chez les Frères Céli Dé et brûlant l'abbaye. Un roi, Niall Glúndub, également connu comme le roi le plus puissant d'Irlande, a décidé d'arrêter les Vikings mais les attaques irlandaises contre les Vikings ne sont pas parvenues à les stopper dans leur élan. Les Vikings installés en Irlande allaient demeurer là durablement et fortement influencer l’île celtique.

Chronologie date viking

825 : Le premier établissement nordique dans les îles Féroé

Selon les sagas nordiques, Grímur Kamban aurait été le premier scandinave à s’installer dans les îles Féroé quelque part autour de l’an 825.

845 : Le premier raid contre la ville de Paris

Après avoir remonté la Seine, les Vikings navigue jusqu’à la cité de Paris qu’ils assiègent en 845. Les Vikings sont alors dirigés par un chef viking du nom de Reginherus. Certains prétendent qu’il s’agissait du célèbre Ragnar Lothbrok.

862 : Le début de la dynastie des Rurik

La dynastie Rus’ des Ruriks a débuté en 862. Rurik est arrivé avec ses frères et un entourage massif, et il est le personnage le plus important de la cité de Novgorod. Rurik était originaire de Suède. Il est l'un des fondateurs de la Rus’ de Kiev, l’une des premières structures politiques qui allaient donner plus tard naissance à la Russie moderne.

Dynastie Rurik

872 : La montée au pouvoir d’Harald à la Belle Chevelure

Harald 1er, roi de Norvège, est entré dans l’histoire sous le nom d’Harald à la Belle Chevelure. Harald 1er est parvenu à réunir les différentes terres de Norvège en un seul royaume en 885. Il était l'un des plus célèbres chefs vikings scandinaves.

911 : la fondation du duché de Normandie

Les Vikings ont commencé leurs raids contre la Francie en remontant la Seine en 820. Au cours des neuf décennies suivantes, ils ont fait de nombreux raids dans la région et ont même établi de minuscules colonies à l’embouchure de la Seine.

Pour mettre un terme à ces invasions et ces raids contre ses territoires, le roi de Francie, Charles le Simple, confia à Rollo, un chef viking responsable de nombreux raids, le soin de défendre le nord de la France contre de futures invasions vikings. C’est ainsi qu’en 911 le Viking Rollon se vit confier la Normandie. Plus tard, ce territoire allait être élevé au rang de duché.

982 : L'exploration de l'Ouest de l'Atlantique

Lorsqu'Erik est exilé d'Islande en 980, il décide d'aller vers l’Ouest. Lors de son voyage il découvrit une nouvelle terre qu’il a nomma Groenland, la terre verte, afin d’attirer d'autres colons. Il est également le père de Leif Erikson, le premier homme d'Europe à avoir atteint l'Amérique du Nord.

1016 : Le Viking Knut le Grand devient roi d’Angleterre.

Le viking Knut Svenson devient roi du Danemark, de Norvège et d'Angleterre en 1016. Knut a 40 ans lorsqu'il meurt en 1035. Il est également connu sous le nom de Knut le Grand, roi du Danemark, de Norvège, d'Angleterre et d’une partie de la Suède. Son empire s’étendait alors sur la quasi-totalité de la mer du Nord.

Chronologie viking

1030 : L’évangélisation de la Scandinavie

La bataille de Stiklestad est l'une des batailles les plus importantes de l'histoire de la Norvège. On pense qu'elle s'est déroulée en juillet 1030 dans le centre de la Norvège. La bataille de Stiklestad est celle au cours de laquelle le roi viking Olaf Haraldsson a été tué.

Olaf Haraldsson est né en Norvège en 995 alors que le christianisme attirait de nombreux convertis. Lorsqu'il était plus jeune, Olaf a participé à des expéditions vikings dans de nombreuses régions comme la Grande-Bretagne et le nord de la France. Olaf s’est converti au christianisme en 1014. Il est devenu le premier roi viking de confession chrétienne. Son code religieux de 1024 est considéré comme représentant la première législation nationale de la Norvège. En Suède, il y a un nombre exceptionnellement élevé d'églises dédiées à Olaf. Il fut canonisé par l’Église pour son rôle dans l’évangélisation de la Scandinavie. Il est considéré comme le saint patron des Normands.

1066 : La fin de l’ère viking en Angleterre

La bataille de Stamford Bridge qui opposa le roi de Norvège Harald Hardrada au roi Harold d'Angleterre a eu lieu en 1066. Harald Hardrada était débarqué en Angleterre afin de revendiquer le trône anglais après la mort du roi Édouard le Confesseur.

Le roi viking Harald Hardrada est mort au cours de la bataille de Stamford Bridge sans avoir pu aller au bout de son projet. Cette bataille marque traditionnellement la fin de l’âge viking en Angleterre. À partir de cette date-là, plus aucune autre armée viking ne tenta d’envahir le royaume d’Angleterre.

1171 : La fin de l’ère viking en Irlande

Avec l'aide du pape Adrien IV, le roi d’Angleterre Henri II s'empara de l'Irlande avec sa grande flotte. Les Irlandais accueillirent favorablement le roi Henri II car il offrait la protection dont les rois irlandais avaient besoin à ce moment-là pour se défendre contre les raids vikings.

1240 : La fin de la dynastie Rurik en Ukraine

En 1240, la horde mongole, dirigée par Batu Khan, attaqua Kiev. Après l'attaque de Kiev, les princes russes sont contraints de demander un traité au grand khan mongol Ögödei afin de pouvoir régner en tant que grands princes. L'invasion mongole marqua la fin de la dynastie d’origine nordique de Rurik.

Pendant les deux siècles suivants, les princes de la Rus’ allaient être les vassaux des Khans mongols de la Horde d’Or.

1263 : La bataille de Largs

La bataille de Largs était une tentative de la part du roi Hakon IV de Norvège d’assoir ses prétentions sur les îles Hébrides et l’île de Man situées au nord-ouest et au sud-ouest de l’Écosse.

Qu'est-il arrivé aux Vikings?

Comment les vikings ont disparu

Les raids vikings ont été quelques-uns des seuls éléments de l’histoire scandinave médiévale à avoir été enregistrées et documentées. C’est entre autres pour cette raison que nous avons cette image d’un peuple obsédé par les raids et le butin.

Dans les documents historiques, ces conquérants étaient appelés Normands, littéralement les personnes qui arrivaient des pays nordiques. La fin de cette époque est traditionnellement marquée en Angleterre par la tentative d'invasion ratée du roi de Norvège, Harald Hardrada, en 1066, lors de la bataille de Stamford Bridge.

On ne sait pas ce que sont devenus les derniers Vikings au Groenland. Les Vikings ont cessé de mener des raids en raison des changements intervenus en Europe et dans sa société. Entre le 8e et le 11e siècle, les royaumes nordiques se sont structurés. Les peuples scandinaves se sont progressivement convertis au christianisme. En se convertissant, ils ont progressivement été intégrés dans le concert des royaumes européens.

De plus, au cours de la période viking, les royaumes affaiblis qu’étaient l’Angleterre et la France se sont graduellement renforcés. Cela rendait les raids vikings beaucoup plus risqués.

Les raids vikings se sont graduellement estompés et l’ère viking s’est achevée. Les Vikings qui s’étaient installés un peu partout en Europe se sont pour leur part assimilés aux cultures locales. En Angleterre, en France et en Ukraine, les Vikings ont adopté la religion locale, la langue et les coutumes des peuples parmi lesquels ils s’étaient installés.

Cependant, les Vikings existent toujours à travers de nombreux récits, documents et leur héritage. Les hommes du Nord ont continué à vivre en Scandinavie et dans les colonies créées à l'époque des Vikings, en Islande et au Groenland, mais dans une toute nouvelle ère.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.