La livraison est GRATUITE sur tous nos bijoux en boutique

Heimdall

Heimdall

Dieu parmi les plus appréciés de la mythologie nordique, Heimdall enchante par ses origines et ses dons multiples. Indispensable gardien du Bifröst, le pont arc-en-ciel, il tient un rôle fondamental dans les récits scandinaves jusqu’à Ragnarök. À toi de faire plus ample connaissance avec cette divinité viking.

Qui est Heimdall ?

Heimdall

Heimdall a la particularité d’être le fils de neuf mères différentes. Selon les légendes, sa naissance est expliquée avec quelques variantes.

Certains récits présentent les neuf mères comme étant unies par un amour et un lien inséparables. Si bien que lorsque le dieu des dieux Odin voulut s’unir à l’une d’entre elles, les huit autres restèrent à leurs côtés afin de protéger leur sœur séduite. Cette dernière agissait en effet contre la volonté de son père, le dieu des mers, Aegir.

Une autre version mentionne un dieu Odin qui aurait eu le courage, voire l’audace, de séduire chacune des neuf vierges dont la nature de sirènes les poussait à se nourrir de sang.

Les filles d’Aegir correspondent à la personnification des vagues. D’après L’Edda de Snorri, leurs noms revêtent pour la plupart cette signification comme Dufa, Unnr, Hronn, Bylgia et Bara. Les autres sirènes se nomment respectivement Himinglaeva, qui scintille vers le ciel ; Blodughadda, chevelure sanglante ; Hefring, qui se soulève et Kolga, froide. Il se peut que ces dénominations aient en partie été créées par l’auteur des poésies.

Quoi qu’il en soit, Heimdall apparaît comme le fils du dieu des Ases et de ces neuf mères extraordinaires. Cette ascendance explique sûrement les multiples dons dont il est pourvu, ces mères ayant la réputation d’être aussi belles que redoutables.

Heimdall bénéficie du statut de dieu omniscient. Son ouïe fine lui permet d’entendre l’herbe des champs pousser et la laine des moutons croître sur leur dos. Doté d’une vue exceptionnelle, il peut voir à cent lieues à la ronde. Autant de pouvoirs qui firent naturellement de lui la sentinelle d’Asgard et des dieux nordiques.

Les fonctions du dieu blanc

Heimdall, aussi appelé le dieu blanc, dormant peu et capable de voir même dans l’obscurité, monte la garde sur Bifröst. Ce pont arc-en-ciel relie Asgard, le monde des dieux, à Midgard, le monde des humains.

Située au sommet de l’arbre-monde Yggdrasil, la demeure du gardien, Huminbjörg, prend place au point culminant des trois filaments composant le pont, continuellement en flammes afin d’empêcher les géants de le franchir.

Sa mission première consiste donc à veiller sur l’entrée des mondes, mais, comme tous les dieux Ases, une fonction déterminante lui est attribuée lors de la fin du cosmos, Ragnarök.

Lorsque les ennemis des dieux arriveront sur le bateau Naglfar, menés par Loki, le dieu malin, Heimdall devra souffler dans son cor, Gjallarhorn. Le son de l’instrument se fera entendre dans tous les mondes annonçant le début de la bataille qui verra la fin des Ases. Comme chacun de ses semblables, le gardien Heimdall se retrouvera face à un opposant de taille. Heimdall affrontera Loki, qu’il avait toujours détesté, dans un combat singulier. Leur affrontement n’en laissera aucun vivant.

Heimdall dieu viking

Heimdall et la création des classes sociales humaines

Le dieu Heimdall possède un rôle supplémentaire, et non des moindres. Ainsi, le gardien de Bifröst s’avère aussi être le père de tous les peuples humains. Selon les légendes scandinaves, avant de se consacrer à sa mission auprès des Ases, Heimdall aurait parcouru le monde sous les traits d’un mortel nommé Rig.

Rendant visite à des couples mariés, il restait trois jours et trois nuits à leurs côtés avant de repartir. Le premier couple était de condition servile, le deuxième vivait pauvrement de son travail à la ferme tandis que le dernier était issu de la noblesse.

Neuf mois après le séjour de Heimdall, chaque couple accueillit une naissance. Le premier enfant, Thrall, affichait un physique ingrat. Il devint l’ancêtre des serfs.

Le deuxième bébé, Karl, montrait une force solide et engendra la lignée des paysans.

Enfin, Jarl naquit, superbe, intelligent, habile à la chasse et au combat, afin de représenter les guerriers et les nobles.

Avec ses multiples pouvoirs ô combien utiles dans un monde des dieux constamment menacé par les géants, Heimdall s’affiche comme une divinité essentielle de la mythologie nordique. Il n’a rien à envier au dieu du tonnerre, Thor, ou à Loki, ce dieu de la discorde qu’il est voué à combattre et à vaincre lors de la bataille prophétique.

Ces capacités ainsi que ce rôle majeur dans Ragnarök, où il est d’ailleurs le dernier des dieux à succomber, expliquent l’intérêt que portent les créateurs à ce personnage mythique.

Présent depuis plusieurs décennies dans les bandes dessinées Marvel, Heimdall s’impose désormais dans les films et les séries de la franchise cinématographique.

Cependant, son statut de créateur des conditions sociales peut nous éclairer sur le fonctionnement des différentes castes qui composaient la société nordique à l’époque viking.

Collier Hache de Mammen

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.